top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurLes Feuilles Sauvages

ENTERREMENT ÉCOLOGIQUE : COMMENT L'ORGANISER ?

Quand on a eu à cœur, tout au long de sa vie, de minimiser son empreinte sur la planète, choisir un enterrement écologique est une suite naturelle. Que ce soit pour vous-même ou pour respecter les dernières volontés d'un être cher, découvrez comment rendre des obsèques écoresponsables. Les pratiques funéraires qui respectent la terre, réduisent la pollution et conservent les ressources naturelles constituent un acte d'amour tant pour la personne disparue que pour l'environnement.


Bien choisir ses fleurs pour un enterrement écologique


Pour honorer la mémoire d'un être cher, le premier réflexe consiste souvent à fleurir sa tombe. Pour que ce témoignage de soutien respecte également la planète, vous pouvez agir en choisissant des compositions florales responsables. Des fleurs cultivées de façon éthique portent en elles bien plus qu'une beauté éphémère. Elles véhiculent un message de respect, d'amour et de continuité. Choisir des fleurs de saison permet d'exprimer son deuil tout en restant cohérents avec un mode de vie respectueux de l'environnement.

Bien évidemment, pour un enterrement écologique, il vous faudra renoncer aux roses en hiver. Mais le goût, la créativité et l'originalité de votre fleuriste permettront de rendre un dernier hommage écoresponsable et plein de tendresse au défunt ou à la défunte. Pour réduire l'empreinte carbone des compositions de deuil que je vous propose, je suis attentive à la provenance de mes fleurs. Je sélectionne les plus belles variétés auprès de producteurs et productrices majoritairement français et même locaux. Entre 10 et 30 % des fleurs que j'intègre à mes créations sont même cultivées par mes soins, près d'Arras.

Enfin, pour rendre vos gerbes et couronnes encore plus respectueuses de l'environnement, j'utilise des structures en matériaux naturels plutôt que de la mousse florale polluante. Cela permet aussi à mes compositions d'être adaptées à la crémation et d'accompagner vos êtres chers dans leur dernier voyage.


Sélectionner avec soin les matériaux utilisés pour des obsèques écoresponsables


Inhumation ou crémation


Contrairement à d'autres pays, la France n'autorise que deux alternatives au moment des funérailles : l'inhumation et la crémation. Toutes deux ont des impacts sur l'environnement. Mais il serait plus écologique de se faire incinérer qu'enterrer. C'est en tout cas ce qu'on pourrait croire à la lecture d'une étude réalisée en 2017 par la fondation Services Funéraires - Ville de Paris. Elle souligne qu'une inhumation équivaut à 3,6 crémations en termes d'émission de CO2.

Pourtant, les choses ne sont pas si simples. En lisant les petites lignes de l'enquête, on comprend que, plus que les rites funéraires, ce sont les matériaux utilisés qui influencent le bilan carbone. L'étude note ainsi qu'une inhumation en pleine terre sans monument a un impact environnemental un peu inférieur à celui de la crémation.

La bonne nouvelle, c'est que quelles que soient vos préférences et vos convictions, vous pouvez organiser des funérailles écoresponsables. Seul impératif : sélectionner avec soin les matériaux et accessoires utilisés durant la cérémonie.


Funérailles éco-friendly


Voici quelques options :

  • Refuser les soins de conservation du corps est possible dans la majorité des cas. Cela limite le rejet de produits chimiques dans l'environnement. Certaines religions, comme l'islam, le judaïsme ou l'hindouisme ne tolèrent d'ailleurs pas ces atteintes au corps d'un·e défunt·e.

  • Privilégier des vêtements en matières naturelles pour habiller la personne décédée.

  • Opter pour un cercueil en bois brut sans vernis, solvant ni colle de synthèse, issu de forêts françaises gérées durablement et équipé de cordes plutôt que de poignées en métal.

  • Choisir un cercueil en carton fabriqué en France. Plus léger, il est biodégradable en cas d'inhumation. Lors d'une crémation en revanche, il nécessite une consommation de gaz plus importante qu'un cercueil en bois.

  • Adopter une urne funéraire biodégradable.

  • Préférer une inhumation en pleine terre plutôt que dans un caveau.

  • S'assurer que le granit utilisé pour la création d'un monument est extrait et façonné en France.

  • Faire le choix d'une tombe paysagère comme alternative à un monument funéraire.

  • Fleurir la tombe avec des compositions de deuil éco-friendly.


Limiter les émissions de CO2 liées au transport


Tous les paramètres comptent lors d'un enterrement écologique. Le transport, en particulier, peut rapidement faire monter l'empreinte carbone d'une cérémonie.

Pour déplacer un cercueil vers le cimetière ou le crématorium, vous pouvez opter pour un convoi funéraire sobre en énergie. Les calèches tirées par des chevaux se font rares et la Corbicyclette, le premier corbillard vélo en France, a été autorisée à peine plus d'un mois (mais un recours a été déposé pour la remettre en selle). Reste les corbillards électriques dont s'équipent de plus en plus de sociétés de pompes funèbres. Ils sont parfaits pour les cérémonies écoresponsables, car ils n’émettent aucun gaz polluant ni aucune nuisance sonore.

On peut également penser à toutes les personnes qui assistent aux funérailles. Certaines viennent parfois de loin. Proposer des solutions de covoiturage permet de limiter les émissions de CO2 liées au transport.

Le lieu de la sépulture a également toute son importance. Le choisir près de ceux et celles qui restent réduit les consommations de carburant lors de leurs futures visites.

Enfin pour vos livraisons de fleurs et couronnes, faites appel à un·e professionnel·le installé·e à proximité du lieu de la cérémonie. Les Feuilles Sauvages livrent vos compositions florales de deuil dans un rayon de 30 km autour d'Arras.


Enterrement écologique : comment l'organiser au mieux ?


Choisir un enterrement écologique vous permet de rester fidèle aux valeurs environnementales de vos proches, même dans le dernier adieu. Que vous optiez pour l'inhumation ou la crémation, des solutions écoresponsables existent : cercueils ou urnes biodégradables, matériaux à faible empreinte carbone, transport écologique… Et pour apaiser la tristesse du moment, adoptez des compositions florales qui respectent l'environnement autant que les souhaits de votre cher·e disparu·e. Avec Les Feuilles Sauvages, vous avez la certitude d'offrir des fleurs fraîches, de saison et majoritairement cultivées en France pour vos cérémonies d'obsèques à Arras et dans les environs.





Une couronne de fleurs fraîches et de saison convient parfaitement pour un enterrement écologique.


Comments


bottom of page